Actualité-Politique

Forum traitant de l'actualité politique nationale et internationale.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire du Parti Communiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Histoire du Parti Communiste   Sam 13 Sep - 10:37

Histoire du Parti Communiste

on sait que le communisme a été le régime le plus absurde, le plus abject, le plus criminel qui se soi imposé aux peuples par la violence révolutionnaire sans limites, et maintenu, partout où il régnait, sur tous les pays exception , par les massacres de masses, les famines organisé, les répressions et les persécutions les plus féroces. Des dizaines de millions d'êtres humains ont était assassiné toute au long de trois quarts de siècle, des centaine de millions d'autres ont été les victimes du système concentrationnaire à l'échelon des continents. Goulag Russe, laogai Chinois, établissant sans conteste le 20ém Siècle comme le temps le plus esclavagiste de l'histoire. Ayant lamentablement échoué sur le plan économique et sociale, le Communisme n'a connu de succès que dans l'oppression policière sur ses peuples et la menace militaire sur les autres.
Le paradis rouge s'est révélé être un enfer partout, que se soi en URSS, en Chine où il perdure sous le regard bienveillant des démocrates occidentaux, que ce soit en Afrique en Asie ou en Amérique hispanique. Pendant près d'un siècle, le Communisme bénéficié dans nos pays de la connivence de certains partis politiques et de la connivence de beaucoup d'intellectuels, aveugle et sourd et fier de l'être. Beaucoup de gens, et les sondage le révèle, pensent qu'il appartient au passée et que, repeint aux couleurs démocratiques, il ne dépare pas les front républicains qui se dressent contre la menace imaginaire du fascisme. Chez nous, par exemple, ou il n'a été trois fois au pouvoir, avec les socialistes, de 1945 a 1947, de 1981 a 1983 et de 97 a nos jours, il s'est même payé l'insolence de garder son enseigne de parti Communiste pourtant ruisselant de sang. Il a suffit qu'il s'incarnent en France par Madame Buffet pour faire oublier que le PC qui, il est vrai et Dieu merci, n'a jamais été seul au pouvoir et n'a pu mettre en place la dictature du prolétariat, a été, du début a la fin, le soutien sans faille des régimes soviétique dans le monde et spécialement de l'URSS qui d'ailleurs lui fournissait ces subsides. Néanmoins, pendant tout ce temps, il a pénétré et noyauté le monde syndical, les entreprises, les administrations, par le biais de la CGT ainsi que les milieux associatifs et culturels. Il a mené contre l'économie de marché capitaliste une guerre de sabotage, le rendant en parti responsable de la ruine de certaines grande filières économique et contre, une action de subversion et de trahison! Beaucoup se rassurent en oubliant que le parti Communiste n'a jamais considéré son groupe parlementaire comme essentiel à sa stratégie révolutionnaire, et c'est vrai que, malgré la complaisance des médias dont beaucoup sont infiltré par ses séides ou par ceux d'autres familles par communiste, strotskites, tels Lutte ouvrière et LCR ! et d'autres qui poursuivent le même but par des voix différente. Le parti Communiste a fait un aggiornamento discret, en rejettent tous les crimes sur ce qui n'aurai été qu'un accident dont Staline, pourtant naguère adulé par lui comme un dieu, aurai été le seul coupable. Il s'agit la d'un mensonge éhonté.
Ne serait-ce qu'en URSS, Lénine a et pendant et après la Révolution d'octobre, été un massacreur sanguinaire, responsable des millions de morts. Staline lui a succéder avec les mêmes méthodes, mais l'un et l'autre ont eu des disciples. Sous leur règne et jusqu'à Gorbatchev, le goulag et ses millions de déportés a continué à fonctionner comme une inimitable et performante usine de mort et de souffrance. N'est-ce pas Khrouchtchev qui a fait écrasé le sursaut national de Budapest en 1956 sous les chenilles des chars de l'Armer Rouge ? N'est-ce pas Brejnev qui a noyé le printemps de Prague dans le sang ? Bien sur que Si !! Tout le monde se réjoui que la guerre nucléaire des deux bloque n'est pas lieu. Beaucoup attribuent à la chance ou à l'impuissance des Soviétiques ce qu'ils appellent la chute du Mur de Berlin et la réunification subséquente de l'Allemagne, comme si celles ci avais été imposés à l'URSS. Or classé dans la guerre des étoiles, celle-ci demeurait une puissance militaire formidable, en tout cas en Europe. Il est vrai que son système économique grotesque était à bout de souffle mais on sais que c'est dans ces moments-là que les régimes totalitaires sont les plus dangereux. Et si comme je le crois qu'il s'est agi d'une comédie, d'une "maskerovka" comme disent les Russe, d'une mascarade préparé et destiné à tromper l'Occident et à éviter au système un effondrement total, à esquiver l'élimination des criminels, à sauver tous les cadres d'une épuration comme celle qui sous le nom de dénazification, éradiqua le parti Nazi en Allemagne, après sa défaite!


Dernière édition par 7éme-dimension le Sam 13 Sep - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   Sam 13 Sep - 10:37

En URSS et dans tous les pays où le Communisme a fait peau neuve,( par parenthèse, il porte encore fièrement sa vieille peau de vache en Chine, en corée du nord, au Viètnam, en Ethiopie, a Cuba) dans tous les pays, dis-je, ou il avait fait régner la terreur et la mort pendant des décennies, il représente une force non négligeable qui s'alimente politiquement des immenses difficultés économiques nées de 70ans de ce régime criminel. La mise en place de l'économie de marché provoque le chaos et souvent la misère, provisoirement et c'est là toute la différence avec le Communisme où l'avenir, c'était la fatalité de la misère, du goulag et fait la mort. En France ou le Communisme exerce une influence commune mesure avec son modeste poids électoral, grâce a la pénétration de son appareil dans les organisme sociaux, l'éducation nationale, les médias et le monde culturel . Tout démontre que les bolcheviks n'ont pas renoncé à la Révolution Mondiale mais, au contraire, qu'utilisant à la manière des judokas, la force de leurs adversaires, ils s'en servent pour se remettre en selle. Leurs dessin s'inscrit dans le projet mondialiste de prise du pouvoir à l'échelle globale par les organismes internationales. Comme Bernadin de notre « Machiavel pédagogue », l'objectif des systèmes éducatifs actuels, dont on sait le rôle que jouent les communistes, n'est plus de donner une formation intellectuelle mais, de modifier les valeurs, les attitudes et les comportements. Ils sont les vecteurs de la Révolution en marche.

Le révisionnisme Rouge :

Contrairement au Communisme qui fait mine de prendre le pouvoir par le bas, par exemple des travailleurs, le mondialisme entend bien le confisquer par le haut, avec la tribue des penseurs. En façonnant les élites et en ralliant les entités économique, sociales, politiques ou religieuses, les mondialistes diffusent un venin idéologique faussement universaliste qui neutralise les défenses immunitaire naturelles des Nations, pour mieux asservir les peuples. Ne perdons pas jamais de vu les crimes contre l'humanité perpétrés par le Communisme au nom de la justice et de légalité..... Malgré l'horreur, la désolation, les camps, l'extermination de masse a contribué comme si ne rien n'était. Le venin qu'ils a distillé dans nos sociétés est encore présent dans le syndicalisme, la culture, l'éducation nationale et même dans l'Église. Même s'il n'est pas de nos idées nationaux, je salut l'ouvrage remarquable de Jean-François Revel qui a su, avec des mots justes décrire la responsabilité insoutenable de certains intellectuels hommes politique français, dans les crimes perpétrés par Staline, Mao, Pol-pot, et les autres.. On peu pourtant regretter que tous ceux qui vienne à Ganossa, Gallo, Barraut, Debray, se croient au lieu de reconnaître notre lucidité, de diffamer le FN comme si c'était la condition posée par la Pensée Unique. Il n'y a plus aucun doute à avoir sur la complicité active de la pseudo-élite française des les abomination communistes. Il s'agit en effet, de la plus grande entreprise de révisionniste historique de toute notre histoire, comme l'expose avec talent Roger Holleindre dans son dernier livre «  Halte au Révisionnisme » Mais, un jour ou l'autre, il faudrait bien, que comme à Nurumberg, les assassins et leurs complices comparassent devant des tribunaux. Il ne peut y avoir de hiérarchie dans l'horreur et tous les crimes contre l'humanité sont par définition égaux devant la justice humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Grande-Etoile-Rouge
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiant en Droit - L1 / Extrême Gauche
Syndicat : SUD étudiant
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   Dim 14 Sep - 0:54

Le pire des régime, c'est l'Allemagne de Hitler.
Et il ne faut pas confondre d'un coté le communisme et de l'autre ce que certain tarés comme Staline ont fait au nom du communisme.
Pour le Nazisme, ces horreurs découlent directement de son créateur. Donc la pire des idéologie reste le Nazisme et plus largement toutes les formes de fascisme en Général.

Ps : Le PCF n'est plus d'extrême gauche, juste une précision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grande-etoile-rouge.skyrock.com/
Grande-Etoile-Rouge
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiant en Droit - L1 / Extrême Gauche
Syndicat : SUD étudiant
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   Dim 14 Sep - 1:14

Et de plus le communisme n'a rien transmis dans l'éducation nationale, ni dans la religion. Le communisme étant l'ennemie de toutes Religions
Et au fait toi qui aime temps ton pays, qui à écrasé Hitler: l'Armée Rouge....., qui étaient majoritaire dans la Résistance ; des Communistes....
Les difficulté économique en Europe de l'Est sont nées après le retour du capitalisme sauvage.
A Cuba,c 'est le blocus exigé par les yankees qui en est la cause.
Et que dit tu des crime perpétré par l'extrême droite, mais aussi par nos chères Bourgeois, tu parle de Nuremberg je te l'accorde mais les Nazis ne sont pas les seuls non-rouge à avoir tués.
La grande différence entre Hitler et par exemple Staline, est qu'Hitler à directement appliqué une idéologie alors que Staline l'a interprété pour la rattacher à ses actes.
Et si tu prend en chiffres proportionnels de la population concernée à l"année se sont les Nazis qui ont le plus tué.

Ps ; je suis Léniniste-anarchiste, donc je ne suis pas le pur communisme qui cherche à tout prix à défendre le communisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grande-etoile-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   Dim 14 Sep - 8:28

Je suis d'accord, avec toi aussi le National-Socialisme (NAZI) a fait des horreur !!
Mais, Hitler na pas était l'inventeur des chambre a Gaz il existait bien avant le NS !!
Le Nazisme a était mis au pouvoir par la Gauche et par le nouvel ordre mondiale!
Ayant échoué avec le Nazisme, le nouvel ordre mondiale a créer cet Europe de Bruxelles pour créer un Nouveau Nazisme a l'envers.
Le NAZISME ne prônent pas la grandeur d'un pays! mais, impose un projet mondiale .

Le Parti communiste avez donner la consigne de saboté toute usine en France qui fabriquée des Armes! pendant la 2éme Guerre Mondial.
Ce qui a servi a notre armer de se défendre, et aussi certain maire PC avez acclamé le NS pendant la seconde guerre!
Ils avais a l'époque demander a leurs villageois d'accueillir le NS a bras ouvert pendant l'occupation.
A ne pas oublier, que le PC est intervenu en résistance contre le NS après le pacte Germano-soviètèque qui n'avez pas était respècter par Hitler!
Hitler avais trahi le pacte passée entre Staline et lui même (Hitler).
Revenir en haut Aller en bas
Grande-Etoile-Rouge
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiant en Droit - L1 / Extrême Gauche
Syndicat : SUD étudiant
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   Jeu 18 Sep - 16:20

Oui mais certains communistes se sont lancés dans la résistance avant l'appel de M. Thorez.
Le Front National Communiste (nom de la résistance communiste - Hors PCF) été majoritaire sur les autres mouvement de Résistance et l'entrée du PCF (à noter que certains y était déjà entrée, mais en ont payé de leur carte du PCF) n'a fait que renforcer plus encore l'ultra majorité communiste dans la Résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grande-etoile-rouge.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire du Parti Communiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du Parti Communiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PCF : Parti Communiste Français
» le déclin du parti communiste. Pourquoi?
» le marketing à la rescousse du parti communiste
» Le Havre - Rue Eugène Friot Neiges parti communiste syndicaliste Eudier Auschwitz
» Mon bébé Ange est parti et il me manque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actualité-Politique :: Groupes :: Extrême Gauche-
Sauter vers: