Actualité-Politique

Forum traitant de l'actualité politique nationale et internationale.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la vérité sur Ingrid B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ev

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 28
Localisation : belfort
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiante
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: la vérité sur Ingrid B   Mer 30 Juil - 0:29

La libération d’I.Bettencourt. est un événement politique et c’est comme tel qu’il doit être analysé.

Si on comprend la joie de sa famille de retrouver une fille, une mère, une épouse on doit tenter de comprendre aussi le sens de cet événement.

D’abord la couverture médiatique de la libération…du jamais vu… TF1 et France 2 nous ont gratifié d’éditions spéciales dont le contenu fut parfaitement indécent.

On doit dire que le service public fut presque plus odieux que la chaîne privée !

Ce ne furent que calomnies déversées sur les FARC et réflexions stupides sur I.Bettancourt. que Pujadas, qui ne craint décidément pas le ridicule, a qualifié de « sainte » !

Pas un mot sur l’histoire de la Colombie.

Pas un mot sur l’histoire des FARC (à part les insultes et bobards contre elles).

Pas un mot sur les massacres des populations civiles, des militants progressistes, des syndicalistes, par l’armée colombienne et ses sbires paramilitaires.

Pas un mot sur le fait avéré que le Président Uribe est mêlé au trafic de drogue comme une grande partie de son entourage.

Pas un mot sur l’ingérence des Etats-Unis en Colombie où ses multinationales prospèrent sur le dos des Colombiens et où ils financent à coup de milliards de dollars la lutte contre la guérilla populaire des FARC.

Pas un mot sur le fait que le peuple colombien crève de faim pendant qu’une minuscule oligarchie accapare toutes les richesses du pays, ce qui est la cause première de la guérilla.

Bref un long flot dégoulinant d’hypocrites « bons sentiments » et des attaques calomnieuses contre les FARC furent le contenu de cette opération politico-médiatique où il ne faut pas oublier la génuflexion permanente devant le petit grand homme Sarkozy, qui tentait de récupérer à son profit l’émotion provoquée par cette libération.

Sur un plan plus strictement politique il y a deux choses à retenir.

D’abord le fait que Uribe a tenté et réussi cette opération de libération des prisonniers des FARC dans des conditions étranges qu’il faudra tenter de décrypter pour en savoir un peu plus. Rien n’est clair dans ce qu’on dit les otages et la hiérarchie militaire colombienne.

Rien ne permet de comprendre comment la guérilla a pu être bernée par l’arrivée d’une pseudo ONG portant des T-shirt du Che !...Bref beaucoup de mystère plane sur ce coup de poker menteur

Mais le fait politique le plus important est sans conteste la conférence de presse donnée par Ingrid.Bettencourt à sa descente d’avion.


En effet, celle-ci, en pleine forme (on se souvient qu’on la disait mourante…) se livra à un plaidoyer sans nuances en faveur de l’armée colombienne, couverte du sang des milliers de paysans et d’ouvriers massacrés par elle, et de l’action d’Uribe « qui a fait ce qu’il fallait faire comme Président pour la Colombie », alors que toutes les personnes informées savent que cet homme est un narco- fasciste corrompu.

Ainsi à peine sortie de sa captivité Ingrid Bettancourt rejoint sa classe, l’oligarchie colombienne vendue aux impérialistes US et qui mène une guerre sanglante contre son propre peuple : voila donc un pion que les USA pourront utiliser à l’occasion quand Uribe sera trop usé.

Reste une leçon que nous devons retenir de ces événements : alors que des milliers de femmes colombiennes sont assassinées, torturées, massacrées par l’armée colombienne , bras armé de l’oligarchie et des impérialistes, les médias de masse, les mairies de droite et de la fausse gauche, les partis de droite et de la fausse gauche, n’ont parlé que de madame Bettancourt ; à travers sa libération ils ont continué cette campagne politique et idéologique dirigée contre la juste lutte du peuple colombien pour le pain et la liberté, trompant au passage des millions de nos concitoyens.

Il nous faut avec nos moyens dérisoires, face au rouleau compresseur d’une presse asservie, nous battre aussi pour le triomphe de la vérité.

Plus que jamais il faudra également développer la solidarité avec les peuples en révolution du Venezuela, de l’Equateur, de Bolivie et de Cuba.

Car manifestement, l’impérialisme américain et ses acolytes européens qui sont les vrais inspirateurs et "conseillers" d’Uribe s’efforcent de lancer une contre-attaque de grande ampleur contre l’Amérique latine rebelle, d’abord en "purgeant" la Colombie de ses éléments révolutionnaires, puis en créant les conditions pour tenter de diviser, d’agresser et de déstabiliser les pays de l’ALBA.

Mais le PRCF est persuadé que l’impérialisme et sa marionnette Uribe ne parviendront pas à briser la lutte du peuple et des communistes colombiens, et qu’ils ne feront que stimuler la volonté des peuples d’Amérique latine, au premier chef, de ceux qui constituent l’ALBA, de lutter pour l’indépendance nationale, le progrès social, la démocratie et le socialisme.

Le PRCF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.utopiedu90.skyrock.com
Grande-Etoile-Rouge
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiant en Droit - L1 / Extrême Gauche
Syndicat : SUD étudiant
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: la vérité sur Ingrid B   Mer 30 Juil - 12:56

De toute manière elle s'est jeté dans la gueule du Loup, en se rendant elle même dans une zone contrôlée par la Guérilla et en sachant parfaitement qu'il y avait de forte chance qu'il y ait un barrage des Guérilleros sur la route.

Selon les moments on nous la présenté comme une humanitaire ou une politicienne, alors qu'elle n'est venue en Colombie que pour prendre le Pouvoir.
La volonté de la libérer dépassant dans tous les pays celle de libérer n'importe quel autre otage est une preuve de la solidarité bourgeoise s'étant instauré autour de Betancourt.
Et dans laquelle les peuples ont plongé aveuglement.

Que disent les médias sur les plus de 72 000 prisonniers politiques colombiens, qui sont en prison pour la seule raison d'être opposant à Alvaro Uribe?
Que disent ils sur les conditions de vie des syndicalistes et de leurs familles en Colombie, surtout chez le géant mondial Coca - Cola?
Ils ne font que de dire que leur Combat est absurde, mais ont ils seulement expliqué leur combat, ou définie ce qu'est la révolution bolivarienne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grande-etoile-rouge.skyrock.com/
Soviet-resistance

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : Etudiant en droit (L1) /Marxiste-Leniniste Mouvement Jeunes Communistes.
Syndicat : FSE
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: la vérité sur Ingrid B   Jeu 27 Nov - 15:50

Alors oui je suis tout a fait d'accord avec vous deux !!!! La libération d'Ingrid Betancourt a été le fruit d'un récupération politiques .
Donc on la rend aux FARC XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vérité sur Ingrid B   

Revenir en haut Aller en bas
 
la vérité sur Ingrid B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dire la vérité : les bienfaits qui en découlent
» Vérité amère
» Terry Goodkind : L'épée de Vérité
» ingrid, maman berjalienne
» La Vérité si je mens 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actualité-Politique :: Actualité et Politique :: Union Européenne-
Sauter vers: