Actualité-Politique

Forum traitant de l'actualité politique nationale et internationale.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mélenchon lance le Parti de Gauche - Article du Nouvel Obs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande-Etoile-Rouge
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : Amiens (80)
Emploi / Parti ou bord politique Politique : étudiant en Droit - L1 / Extrême Gauche
Syndicat : SUD étudiant
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Mélenchon lance le Parti de Gauche - Article du Nouvel Obs   Dim 30 Nov - 16:49

Le Nouvel Observateur a écrit:
Objectif: arriver "en tête" des européennes de juin 2009. L'ex-socialiste Jean-Luc Mélenchon, qui a claqué la porte du PS une semaine avant le congrès de Reims, a lancé samedi après-midi son nouveau Parti de gauche lors d'un meeting à L'Ile-Saint-Denis en présence de quelque 2.000 militants.

"La démonstration est faite! La France des rébellions et des révolutions a de nouveau un drapeau et un parti", s'est enflammé le sénateur de l'Essonne dans un discours de 50 minutes devant ses "partisans", conclu comme il se doit au son de l'Internationale.

Dans un palais des sports non chauffé, M. Mélenchon a présenté le projet et la stratégie du nouveau parti, inspiré du "Die Linke" allemand de l'ancien leader social-démocrate Oskar Lafontaine, invité d'honneur du meeting. L'ex-ministre délégué à l'Enseignement professionnel du gouvernement Jospin a exprimé sa volonté de "rassembler une majorité politique de gauche pour gouverner le pays".

"Il faut mettre en quarantaine le social-libéralisme", a résumé le sénateur de l'Essonne. Il a reproché au PS d'être accroché à la "ligne sociale-démocrate européenne". "Annoncer comme Martine Aubry qu'on est ancré à gauche et qu'on est réformiste, c'est annoncer qu'on ne fera rien", a-t-il lancé à propos de la nouvelle Première secrétaire du PS.

Désireux de "réinventer la gauche" dans "la crise du capitalisme", il s'est engagé à "inverser l'ordre du partage des richesses entre le capital et le travail", "installer la planification écologique", "la VIe République parlementaire", et surtout à "tourner la page du modèle pourri de construction libérale de l'Europe dont le traité de Lisbonne est la misérable règle du jeu".

Car Jean-Luc Mélenchon et le député (ex-PS) Marc Dolez, cofondateur du nouveau parti, entendent refaire lors des élections européennes de juin prochain, le coup du "non" de gauche, victorieux lors du référendum de 2005 sur la Constitution européenne. Pour remporter ce "référendum politique sur le traité de Lisbonne", il a détaillé la stratégie du "front de gauche" qu'il entend constituer avec les militants de gauche qui se sont opposés au traité constitutionnel.

Pour l'instant, seul le Parti communiste, de plus en plus moribond, a accepté de rejoindre ce front. Le Nouveau parti anticapitaliste d'Olivier Besancenot se fait prier. "Nous discuterons avec lui. Sa démarche va dans le bon sens", déclare le porte-parole de la LCR dans "L'Express" de cette semaine. Mais celui qui reproche à Jean-Luc Mélenchon de fonder un PS-bis rappelle que l'objectif du NPA ne consiste "pas à refaire la gauche, mais à construire une autre gauche".

Prenant Olivier Besancenot au mot, Jean-Luc Mélenchon s'est dit "d'accord" pour discuter "tout de suite". Promettant une "place éminente" au NPA sur ses listes, il a garanti que les élus du Parti de gauche ne siégeront pas avec les socialistes au Parlement européen.

Ratissant large, le fondateur du Parti de gauche a aussi appelé l'aile gauche des Verts à rejoindre le nouveau parti. "Ne vous laissez pas embarquer par le politicien de centre-droit Cohn-Bendit", a-t-il lancé. Il a précisé que le premier forum sur le programme du Parti de gauche porterait sur le "projet de planification écologique".

Jean-Luc Mélenchon a une autre tâche à accomplir d'ici au congrès fondateur du nouveau parti, programmé les 7 et 8 février: gonfler les effectifs de son parti. Le Parti de gauche, qui revendique plus de 6.000 soutiens sur son site Internet, est aujourd'hui constitué majoritairement d'anciens socialistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grande-etoile-rouge.skyrock.com/
 
Mélenchon lance le Parti de Gauche - Article du Nouvel Obs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRG : Parti Radical de Gauche
» PG : Parti de Gauche
» Le Mouvement Démocrate a-t-il un service d'ordre?
» Parti "Gauche Libérale"
» Gauche ? Droite ? Kezako ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actualité-Politique :: Partis Politiques :: Parti de Gauche-
Sauter vers: